Quelles sont les formes de sexismes dans le milieu des jeux vidéo ?

La discrimination par le genre est un phénomène répandu aujourd’hui sur plusieurs plans et domaines. En effet, elle gangrène aussi le milieu des jeux vidéo et se manifeste de plusieurs façons. Cette discrimination est systématique dans ce milieu et touche les joueuses, les professionnelles, les créatrices ainsi que celles qui font du cosplay.

Professionnelles de l’industrie vidéoludique

Il est constaté dans l’industrie vidéoludique que le travail des femmes n’est pas pris au sérieux et considéré à juste valeur par les hommes du milieu. La différence de salaire, d’un écart de 25 % au profit des hommes, justifie d’ailleurs cette hypothèse. De même, certains s’attaquent à leur apparence ou leurs vêtements pour les discréditer et rejeter leurs personnages. Ces différents faits sont d’ailleurs développés sur gamertop.fr.

A lire aussi : La typographie à l'ère de la digitalisation

Pourtant, la présence des femmes dans ce milieu ne fait que s’intensifier depuis plusieurs années et elles sont aujourd’hui presque aussi nombreuses que les hommes. Toutefois, cela n’arrange pas les choses, car la priorité est toujours donnée aux hommes pour le recrutement, les promotions et pour l’accès à la direction.

Par ailleurs, les femmes bénéficient de moins d’opportunités par rapport aux hommes au sein des milieux esportifs. Également, les joueuses sont victimes de commentaires sexistes lorsqu’elles participent à des compétitions ou quand elles diffusent sur leur chaîne.

Dans le meme genre : SEO pour les entreprises : Comment améliorer votre classement

Harcèlement et insultes

Insultes sexistes, menaces de viol ou de meurtre, remarques misogynes, plusieurs sont les moyens utilisés pour harceler les femmes dans le milieu des jeux vidéo. Les réactions négatives et remarques déplacées sont très fréquentes et même parfois cela tourne au harcèlement sexuel. Une seule intervention de la part d’une joueuse peut entraîner toute sorte de propos hostiles venant des joueurs. Environ 63 % des joueuses affirment avoir été la cible d’insultes liées à leur sexe, pendant qu’elles jouent. Il arrive même que certaines soient victimes de stalking en ligne ou hors ligne.

D’autre part, les femmes qui font du cosplay sont également victimes de harcèlement, un phénomène qui découle de la représentation des femmes dans les jeux vidéo. En effet, les personnages féminins arborent généralement des vêtements moulants qui couvrent peu. Une représentation à laquelle les cosplayeuses doivent rester fidèles en ayant même allure. Cependant, cela peut parfois provoquer des réactions et comportements sexistes qui mettent mal à l’aise. Plusieurs cosplayeuses ont déjà décidé de mettre fin à leur activité à cause du harcèlement qu’elles subissaient.

Stéréotypes sur le niveau des joueuses

Dans le monde des jeux vidéo, les femmes sont parfois considérées comme étant intruses. Pour certains, elles ne s’intéressent pas aux jeux vidéo ou jouent uniquement aux jeux « pour filles ». Elles sont, dans ce cas, souvent attaquées sur leur capacité à jouer et sont vues d’un autre œil pendant les magasins et conventions de jeux vidéo. 

Les femmes sont considérées comme étant moins fortes que les hommes aux jeux vidéo. Mais même si cette théorie peut se justifier, il faudra savoir que c’est parce que les hommes passent en moyenne plus de temps que les femmes devant leurs écrans. Ils ont ainsi plus d’entrainement et donc un niveau plus élevé.