Les leçons à retenir de l’incendie d’OVH pour les propriétaires de site

L’incendie majeur qui a eu lieu chez OVH, l’un des plus importants fournisseurs d’hébergement en Europe, a provoqué des perturbations massives et des pertes de données pour de nombreux propriétaires de sites Web. Cet événement tragique met en évidence l’importance de la sécurité et de la sauvegarde des données pour les propriétaires de site. 

Le désastre d’OVHCloud : conséquences majeures pour les sites web hébergés

Dans la nuit du 9 au 10 mars 2021, un incendie a ravagé le campus d’OVHCloud à Strasbourg, détruisant un datacenter (SBG2) et endommageant un autre (4 salles serveurs de SBG1 sur 12). En conséquence, 3,6 millions de serveurs web représentant 464 000 noms de domaine hébergés chez OVH sont tombés en panne. Trouvez plus de détails sur l’incendie OVH en lisant cette page

A découvrir également : Quelle est la démarche de création de site associatif ?

Plus tard, le 19 mars, un second incendie a éclaté dans le datacenter SBG1, provocant la destruction de 300 batteries de 25 kg. Heureusement, les pompiers ont rapidement maîtrisé l’incendie, évitant sa propagation à d’autres bâtiments et tout décès. Toutefois, les entreprises dont les sites web étaient hébergés chez OVH ont subi des conséquences significatives.

Quels sont les effets pour les entreprises suite à cet incident ?

Les incendies chez OVHCloud ont eu un impact considérable sur les entreprises dont les sites web étaient hébergés. De précieuses données ont été irrémédiablement perdues, notamment des informations de facturation entraînant des problèmes de paiement, ainsi que des données médicales de patients atteints de maladies graves. En conséquence, certaines entreprises ont fait l’objet de poursuites judiciaires de la part de leurs clients en raison de la perte de leurs données personnelles. De plus, de nombreuses entreprises ont vu leur réputation ternie auprès de leurs clients et prospects en raison de la perte de données ou des pannes temporaires de leur site web.

Sujet a lire : Quelles sont les opportunités apportées par l’intelligence artificielle pour l’emploi ?

Les leçons à retenir de l’incendie d’OVH

Cet incident nous enseigne plusieurs leçons essentielles. Tout d’abord, il met en évidence la fragilité d’Internet. La simple destruction des serveurs hébergeant les données peut entraîner leur disparition définitive. Les entreprises doivent prendre en compte cette réalité lors de l’élaboration de leur stratégie de stockage des données, en particulier lorsqu’il s’agit de données sensibles telles que les données : 

  • personnelles
  • médicales 
  • ou de facturation

L’incendie d’OVH rappelle que même les grandes entreprises du CAC 40 et les géants technologiques ne sont pas infaillibles. Confier nos données à des sociétés renommées ne garantit pas nécessairement leur sécurité. Les entreprises doivent faire leur propre évaluation et prendre les décisions qui leur semblent les meilleures..

Il y a aussi la leçon du Low Cost qui est importante. De nombreuses entreprises ont choisi OVH pour ses tarifs attractifs, en faisant confiance uniquement à cet hébergeur. Cependant, la question du stockage et de la sécurité des données nécessite un budget conséquent. Les entreprises disposant des ressources nécessaires doivent envisager une sauvegarde supplémentaire en dehors de leur hébergeur principal, ou une solution plus fiable mais plus coûteuse.

La quatrième leçon essentielle de cet incident est que vous ne pouvez pas compter uniquement sur votre hébergeur pour les sauvegardes de votre site. Il est crucial d’avoir des sauvegardes stockées en dehors de leurs serveurs. Les entreprises qui avaient effectué plusieurs sauvegardes ont été moins affectées, car elles n’ont pas perdu définitivement leurs données.